Le Soleil émet une autre éruption forte, la quatrième en moins d'une semaine, frappera la terre le 14 septembre.


Les scientifiques russes ont enregistré une nouvelle flamme qui a atteint une intensité de X8.2.
Le Sun est revenu à diffuser ce dimanche une éruption solaire très forte, rapporte le Laboratoire d'Astronomie aux rayons X du Soleil attaché à l'Institut de Physique de l'Académie des Sciences de Lébedev.

Cette nouvelle étincelle a atteint une intensité de X8.3, où la lettre représente une classe de flashs extrêmement grand et le nombre fait référence à son intensité. La classe X est la plus forte des cinq existantes.

Le mercredi dernier a été une étincelle très forte, la plus puissante des 12 dernières années, d'une intensité de X9.3. Le deuxième flash puissant, d'intensité X1,3, a frappé notre planète ce jeudi, tandis que le troisième, avec une puissance M8,1, a été enregistré un jour plus tard.

Cette activité solaire s'est transformée en une tempête magnétique vendredi, ce qui a causé plusieurs malheurs physiques. La libération de la masse coronale de ce type de fusées "brûle" le champ magnétique terrestre.

En ce qui concerne les éjections coronales de la deuxième et de la troisième fulguration, elles ne sont pas encore venues sur Terre, d'où les conséquences possibles peuvent se manifester même au début de la semaine prochaine.

En outre, la fulguration plus puissante du Soleil en plus d'une décennie a entraîné une aggravation du système de communication sur le territoire de l'Europe et de l'Amérique, même si cela n'a pas affecté l'opération.

Articles les plus consultés