Le Soleil et Jupiter pourraient attirer des roches extraterrestres dans le Système Solaire


Notre système solaire pourrait être l'endroit où des milliers de roches extraterrestres finissent par se « garer » pour la postérité ; comme rapporté par une étude récente.

Si cette étude est correcte, alors cela ne changerait pas seulement la façon dont nous pensons à notre système solaire, cela aurait aussi de grandes implications dans la recherche de la vie extraterrestre.

Mais qu'est-ce qui fait que tant de roches étrangères se retrouvent dans notre voisinage cosmique ?

L'impressionnant remorqueur gravitationnel des deux plus grands objets de notre voisinage, le Soleil et Jupiter, est responsable de l'attraction de ces objets interstellaires.

Selon le co-auteur de l'étude, Avi Loeb, astronome à l'Université Harvard :

"Le système solaire agit comme un filet de pêche, tout comme lorsque vous pêchez avec un filet vous attrapez du poisson, le système solaire peut capturer des objets interstellaires"

Cette étude est née grâce au visiteur interstellaire Oumuamua, ce rare objet allongé qui traversait notre quartier pour continuer son voyage à travers les étoiles. Il est à noter qu'Oumuamua fut le premier astéroïde (astéroïde à notre connaissance) confirmé.

Avant que Oumuamua ne nous surprenne par sa visite inattendue, les scientifiques pensaient que ce type de visiteur n'arrivait qu'en très petite quantité. Cependant, en en voyant un « si étroitement », ils ont pu utiliser les informations obtenues pour calculer combien de temps ils ont erré dans l'espace, et combien d'autres objets auraient pu entrer dans notre système solaire à un moment donné.

En utilisant ces calculs, Loeb et les autres chercheurs ont également pu établir la vitesse à laquelle ces objets ont voyagé lorsqu'ils sont entrés dans notre voisinage. Basé sur la vitesse et la combinant avec la masse et la distance entre le Soleil et Jupiter, il est possible de savoir si les objets qui se précipitent au-delà de notre Système Solaire seront piégés ou non.

Cet effet de stagnation des grandes roches dans l'espace est connu comme un « filet de pêche », et est causé par la gravité combinée du Soleil et de Jupiter. La vitesse est un facteur décisif. Si c'est un objet plutôt lent, il sera piégé dans notre système solaire ; mais si c'est un objet à haute vitesse, comme Oumuamua, en fait, il passera à travers notre système et continuera longtemps.

L'étude a établi qu'une fois que les objets sont piégés, ils doivent être présents pendant un demi-million d'années, ou plus.

Le problème pour les scientifiques est que la plupart de ces objets sont "invisibles"; pour cette raison, les efforts visent à repérer les objets congelés qui laissent une empreinte chimique de vapeur d'eau lorsqu'elle s'évapore.

En tout cas de ces corps est un astéroïde, pourrait nous fournir des réponses à savoir s'il existe une vie au-delà de notre étoile ; et si oui, cela nous aiderait aussi à établir s'il est possible que cette vie puisse survivre à de longs voyages. Comme le dit le scientifique Avi Loeb : "C'est presque comme sauver le voyage. Vous n'avez pas besoin d'aller loin, que dans votre jardin, vous pouvez regarder les poissons capturés par le système solaire ".

L'étude a défini que probablement notre système solaire n'est pas aussi encombré par ces visiteurs interstellaires, cependant, le système Alpha Centauri, ayant deux soleils et une planète géante aurait une plus grande puissance d'attraction, ce qui se traduit par plus d'objets étrangers son orbite. 

Articles les plus consultés